N°11 - Octobre 2006

N° 127 - Juin 2016

N° 126 - Mai 2016

N° 125 - Avril 2016

N° 124 - Mars 2016

Inscription Newsletter

Par : Al-Manar
Publié le : 30/09/14

Lors du discours de Cristina Fernández Kirchner, Présidente de la République argentine, dans le cadre du débat général de la 69e session de l'Assemblée générale de l'ONU, les stations télés ont fait le choix de couper le signal de diffusion. Censure d’un discours « mal-pensant » qui appelle un mensonge par son nom ?

Pourquoi les chaînes internationales ont suspendu la diffusion en direct et stoppé la traduction du discours de la présidente argentine prononcé mercredi à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York ?

La réponse est simple. Mme Cristina Fernandez de Kirchner a transgressé la ligne rouge des Américains et de leurs alliés !

Voici les principaux points du discours de Mme Kirchner, publiés sur les réseaux sociaux :

- Nous nous sommes réunis, il y a un an, quand vous avez qualifié de terroriste le régime du (président syrien) Assad, et soutenu la rebelles (en Syrie) que vous avez surnommée de révolutionnaires. Aujourd’hui on se réunit pour éradiquer ces révolutionnaires qui se sont avérés êtres des terroristes.

- Vous avez dans le passé inscrit le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes alors qu’il est un grand parti reconnu au Liban !

- Vous avez accusé l’Iran d’être derrière l’explosion ayant visé l’ambassade israélienne à Buenos Aires en 1994, alors les enquêtes argentines ne sont pas parvenues à prouver l’implication de l’Iran.

- Vous avez adopté une résolution contre Al-Qaïda après les attentats du 11 septembre. Des pays comme l’Irak et l’Afghanistan ont été profanés et leurs habitants tués sous ce motif, alors que ces deux pays souffrent toujours du terrorisme !

- Il s’est avéré après la guerre israélienne contre Gaza, qu'Israël a commis un désastre horrible et causé la mort d’un grand nombre de civils palestiniens, alors vous ne vous intéressez qu'aux roquettes qui se sont abattus sur Israël, et qui n’ont causé ni dommages, ni pertes humaines !  

- On se réunit aujourd’hui pour adopter une résolution internationale incriminant et luttant contre Daech, alors que cette organisation jouit du soutien des pays connus et qui sont les alliés de grands Etats membres du conseil de sécurité de l’Onu ?

 

Vidéo : Allocution de S.E. Mme Cristina Fernández, Présidente de la République argentine, lors du Débat général de la 69e session de l'Assemblée générale de l'ONU

 

https://www.youtube.com/watch?v=EvU7VRScbYg#t=76